Ces 30 prochains jours

Sam Sep 03 @19:00 -
Soirée Ventoux

Prochaines manifestations

Sam Auo 27 @17:30 -
Ban des vendanges
Sam Sep 10 @10:00 - 05:00
Forum 2022
Ven Oct 07 @18:30 -
FÊTE de la SCIENCE 2022
Mythes et croyances PDF Imprimer Envoyer

DOSSIER «On the moon again»  sur la Lune et les                                        Premiers Pas                                                                                                                                                                    Document pédagogique sur quelques points saillants qui peuvent nourrir observations et débats

(Sources : Astronomie – Ciel et Espace – Futura – NASA – Sites divers –Publications sur Géologie et sur Marées, rapport sur Europe)

.

L’ignorance est la nuit de l’esprit et cette nuit n’a ni lune ni étoile…

  • Symbolisme

La Lune est chargée de symbolisme. Elle est l’opposé du soleil qui est chaud, sec, actif. Dans de nombreuses cultures le soleil est rattaché au masculin, tandis que la lune est féminine.

Chez les Incas, la Lune était d’ailleurs considérée comme « la femme du soleil »

Au niveau symbolique, on trouve également l’opposition, connue, entre nature et culture. Qui prétendrait que la femme est proche de la nature et l’homme de la culture. Caractères sexistes difficilement supportables aujourd’hui qu’il faut resituer dans leur contexte historique.

D’autre part, la Lune est souvent mise en rapport avec le corps et divers aspects de la sexualité humaine, à l’instar du soleil qui figure l’esprit.

De l’observation de l’aspect cyclique de la Lune a souvent découlé, par analogie, les cycles du monde vivant et des humains en particulier.

Autre image : La Lune est aussi associée à la mort. L’aspect évolutif des phases de la Lune fait-elle de celle-ci un symbole de transformation et de métamorphose ? On peut prendre l’exemple des loups garous (terme apparu au XII ème siècle) et des vampires ou encore des métamorphoses de l’individu normal (excitation, colère, violence…)

  • Mythologie et religion

La Lune est très présente dans de nombreuses mythologies et croyances et a souvent été associée à des divinités féminines. Ainsi, la déesse grecque Séléné (Luna chez les Romains) a été associée à la Lune, avant d’être supplantée par Artémis (Diane chez les Romains).

Ou l’inverse chez les Mésopotamiens, le dieu Nanna (ou Sîn) est associé à la Lune. Cette inversion est également présente dans les mythologies nordiques et germaniques (scandinave, lettonne).

La Lune est également présente dans la culture religieuse musulmane. Non seulement elle est à la base de l'édification du calendrier musulman qui est un calendrier lunaire, mais elle est aussi évoquée dans les différentes biographies religieuses de Mahomet puisqu'on lui prête l'exploit d'avoir fendu la Lune en deux.

Calendrier lunaire : La durée moyenne d'un mois synodique est de 29,530588 jours. Un calendrier ne possédant qu'un nombre entier de jours par mois, il est nécessaire d'avoir recours à une intercalation pour qu'un calendrier lunaire ne se décale pas par rapport aux phases de la Lune.

Ce calendrier possède donc des mois de 29 ou 30 jours)

  • Thèses « complotistes » / mythes et croyances

L'influence lunaire est une croyance traditionnelle, observée dans de nombreux pays, selon laquelle les cycles lunaires influenceraient le comportement humain et certains phénomènes naturels (hors marées évidemment).

De nombreuses études scientifiques tendent à infirmer la plupart de ces croyances dont quelques-unes sont rappelées ci-dessous :

Nombre naissances – fréquentation des urgences – jardinage et pleine Lune – blanchir le linge – humeur lunatique – tremblement de Terre – météorologie – hyperactivité des enfants

Sur Apollo

Faut-il associer à ces représentations arbitraires ces thèses prenant le contrepied des informations officielles, selon laquelle les vaisseaux du programme Apollo ne se seraient jamais posés sur la Lune et qu'il s'agirait d'une mise en scène réalisée sur Terre.

Nous aurions peut-être tort de traiter seulement par le mépris ou la dérision cette volonté acharnée de croire, en dehors de toute rationalité, des spéculations aussi folles. Qui appellent religieusement   à adhérer par un acte de foi, à une représentation de l’histoire en s’opposant à toute discipline et démonstration appuyées sur des faits. Il semblerait que 21% des français croient en des thèses complotistes diverses.

  • Expressions populaires
  1. oCe sont de vieilles lunes : des idées démodées ;
  2. oDécrocher la Lune : obtenir l'impossible ;
  3. oDemander la Lune : avoir de trop grandes exigences ;
  4. oÊtre dans la Lune : être distrait, être perdu dans ses pensées, trop accessible aux utopies ;
  5. oÊtre mal luné (ou bien luné) : de mauvaise (ou de bonne) humeur ;
  6. oLune de miel : voyage de noces (honeymoon) ;
  7. oPromettre la Lune : promesses irréalisables ;
  8. oTomber de la Lune : tomber de haut, reprendre le contact avec la réalité ;

Mise à jour le Vendredi, 01 Juillet 2022 14:30